Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/06/2008

Station balnéaire effervescente

5451c97d6a2365f7b45efd4474216d40.jpg... proposant des événements estivaux pétillants.

La page 15 de La Libre Belgique de ce samedi 22 juin illustre à merveillle ce que ce site a pour vocation de compiler. Des modèles subtils de l'arrogance flamande, dans un registre délicat : l'absence de relecture des "créations" d'agences de pub par un "pur" francophone.

Quelques extraits parmi d'autres :     

  • Petits et grands peuvent jouir d’activités sportives et culturels,
  • Sur la cour intérieure du musée, vous pourrez d’ailleurs prolonger la découverte dans un ancien estaminet
  • Vous ne pouvez non seulement découvrir la nature, mais aussi les curiosités culturelles à l’aide de différents itinéraires.
  • Pour découvrir l'ensemble de la création cliquez llb_20080621_fla_libre2_15.pdf

 

La pub propose aussi d'aller téléchager la brochure printemps. Je n'ai pas été plus loin que le mot d'accueil de la bourgmestre qui précise :

Nous vous souhaitons d’ores et déjà un séjour vertueux à Koksijde-Oostduinkerke !

 

Commentaires

C'est quoi, un 'pur' francophone ? Que je sache, on se plaint tout le temps dans la presse francophone que les 'francophones bilingues' n'ont plus de chance à l'embauche dans des boîtes flamandes 'parce que les flamands y exigent (explicitement ou implicitement) 'de purs flamands', des types 'moedertaal Nederlands''. Eh bien, voilà qu'on fait la même chose ici. Notons aussi que la 'pureté' était un critère en Allemagne entre les 2 guerres - mais je suppose, le moment qu'on sort ce critère côté francophone, cela devient innocent. Finalement, personne vous empêche de monter une agence pub purement francophone avec des créatifs qui connaissent le Larousse et les consignes de l'Académie française par coeur et de vous lancer sur le marché contre ces cons flamins qui massacrent la langue sainte. Et on verra si votre version flamande de vos pubs sera sans fautes.

Écrit par : Marcel Morren | 23/06/2008

Les commentaires sont fermés.